Accueil France Coronavirus en France : Le virus est bien présent sur notre territoire...

Coronavirus en France : Le virus est bien présent sur notre territoire !

La France a fermé deux écoles et a tenté de rassurer les vacanciers dans les Alpes après que cinq citoyens britanniques, dont un enfant de 9 ans, aient contracté le nouveau virus en provenance de Chine dans une station de ski française.

L’annonce samedi des cinq nouveaux cas en France au plus fort de la saison de ski est le dernier exemple en date de la manière dont les tentacules du virus peuvent facilement se propager à travers de multiples frontières.

Les cinq citoyens britanniques logeaient dans un chalet de la station de ski alpin des Contamines-Montjoie, près du Mont Blanc, et étaient en contact étroit avec un autre Britannique qui aurait contracté le virus à Singapour, voyagé dans les Alpes françaises puis testé positif pour le virus à son retour en Grande-Bretagne, a déclaré samedi la ministre française de la Santé, Agnès Buzyn, aux journalistes.

Cela porte à 11 le nombre total de cas de virus en France. La Grande-Bretagne compte trois cas confirmés. Le nouveau type de coronavirus a infecté plus de 34 800 personnes dans le monde et en a tué plus de 700, presque toutes en Chine, depuis que les premières maladies ont été détectées en décembre.

Les cinq citoyens britanniques ayant de nouveaux cas de ce virus sont détenus dans les hôpitaux de la région lyonnaise, avec six autres Britanniques qui étaient en contact étroit avec eux et qui sont maintenant sous surveillance, a déclaré le ministère français de la santé.

Le chalet où ils séjournaient hébergeait une famille britannique qui vit à Contamines et une autre famille de vacanciers britanniques. L’enfant malade vit à Contamines et fréquente une école locale, et a suivi des cours de français dans une autre école locale, ont déclaré les responsables régionaux lors d’une conférence de presse samedi.

Les deux écoles seront fermées, et les élèves seront surveillés pour détecter les signes du virus.

Les responsables locaux ont voulu rassurer les touristes qui descendent ce week-end sur l’une des stations de ski les plus prisées du monde en leur expliquant que toutes les mesures préventives sont prises pour endiguer la propagation du virus.

« Ce groupe de cas en France illustre la manière dont le coronavirus peut se propager aux pays indirectement de la Chine. La station de ski française accueillera des citoyens de nombreux autres pays, ce qui a des conséquences sur la transmission potentielle du virus », a déclaré le Dr Michael Head, chercheur principal en santé mondiale à l’université de Southampton. « Singapour est une plaque tournante majeure du transport en Asie du sud-est, donc à l’avenir, nous pourrions bien trouver d’autres cas internationaux qui ont transité par Singapour ».

Le Premier ministre français a convoqué une réunion exceptionnelle du gouvernement samedi pour discuter des prochaines étapes de la lutte contre le virus. Le gouvernement a décidé de durcir son avertissement aux voyageurs pour la Chine, mettant en garde contre tout voyage dans ce pays sauf en cas de nécessité « impérative ».

Le patient britannique a apparemment contracté le virus après avoir séjourné à l’hôtel Grand Hyatt de Singapour et participé à une conférence d’affaires du 20 au 22 janvier, a déclaré Buzyn. Il y avait 94 étrangers dans l’hôtel à ce moment-là, dont des personnes du Hubei, selon le ministre français.

Le citoyen britannique a ensuite passé les 24-28 janvier dans les Alpes françaises, et a été testé positif au virus après être rentré chez lui cette semaine.

En Allemagne, le dernier cas de virus est celui de la femme d’un homme précédemment infecté qui travaille pour un fournisseur de pièces automobiles près de Munich et qui est à l’origine de la plupart des 14 cas allemands confirmés jusqu’à présent.