Accueil France Edouard Philippe : Attendu au tournant

Edouard Philippe : Attendu au tournant

Le Premier ministre français, Edouard Philippe, a déclaré que l’âge minimum de la retraite restera fixé à 62 ans, mais que les travailleurs devront travailler jusqu’à 64 ans pour obtenir une pension complète.

Dans un discours d’envergure prononcé mercredi, il a déclaré que la mise en œuvre des modifications aux régimes de retraite sera retardée. Le nouveau système de retraite ne s’appliquera qu’aux personnes nées après 1975.

Les mesures commenceront à être mises en œuvre pour les nouveaux travailleurs entrant sur le marché du travail en 2022, qui est la dernière année du mandat actuel du président Emmanuel Macron.

Le gouvernement dit qu’une pension minimale de 1 000 euros par mois sera mise en place pour ceux qui ont travaillé toute leur vie.

Les annonces du gouvernement arrivent au septième jour consécutif d’une grève des transports paralysante et après que des centaines de milliers de manifestants en colère ont défilé dans les villes françaises.

Le gouvernement espère que ce plan apaisera les tensions alors que des centaines de milliers de manifestants en colère ont défilé dans les villes françaises.

Mercredi, en région parisienne, les autorités ont mesuré environ 460 kilomètres d’embouteillages et toutes les lignes de métro de la ville sauf deux étaient fermées. Les usagers utilisent également d’autres moyens que la voiture pour se rendre au travail, comme les vélos et les scooters.

De nombreux Français continuent d’exprimer leur soutien aux grèves malgré le chaos, craignant que leurs pensions ne diminuent dans le cadre du plan Macron.

Les syndicats craignent qu’un nouveau système, qui remplace un système national de retraite par des privilèges spéciaux pour certains dans le secteur des transports, force les gens à travailler plus longtemps pour des allocations de retraite moins élevées. Le gouvernement a pourtant indiqué qu’il ne relèvera pas l’âge de la retraite de 62 ans.