Accueil France Les tests de coronavirus sur deux citoyens français évacués de Chine se...

Les tests de coronavirus sur deux citoyens français évacués de Chine se révèlent négatifs

Les tests sur deux citoyens français évacués par avion avec 178 autres passagers de la ville chinoise de Wuhan et craignant d’avoir des symptômes de coronavirus se sont révélés négatifs, a déclaré vendredi la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Les deux ont été testés après avoir atterri sur une base militaire près de la ville portuaire du sud de Marseille dans le premier avion envoyé par la France pour évacuer les ressortissants français de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie de coronavirus.

Les autres passagers ont été emmenés dans un camp de vacances en bord de mer à Carry-le-Rouet, près de Marseille, où ils seront maintenus en quarantaine pendant deux semaines.

« Deux personnes ont présenté des symptômes pendant le voyage – une dans l’avion et l’autre dans le bus », a déclaré Buzyn aux journalistes.

« Elles ont été rapidement emmenées à l’hôpital et ont été testées, et elles sont toutes deux négatives », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elles pourraient maintenant rejoindre les autres au camp de quarantaine.

En annonçant le vol mercredi, Buzyn avait déclaré qu’il serait réservé aux personnes « ne présentant aucun symptôme » du virus qui a tué 213 personnes et en a infecté près de 10 000 en Chine continentale, ce qui a incité l’Organisation mondiale de la santé à déclarer une urgence mondiale.

Elle avait déclaré que « si les gens présentent des symptômes ou sont malades… ils seront rapatriés sur des vols médicaux spécifiques ».

Trois journalistes de l’AFP étaient à bord de ce vol de 12 heures, qui a atterri peu après midi.

Les évacués ont reçu des masques chirurgicaux à porter pendant tout le vol, qu’ils ont changés régulièrement après s’être désinfectés les mains.

Les passagers, qui étaient accompagnés par une équipe médicale, ont été applaudis à leur atterrissage en France.

Jeudi, les autorités ont confirmé un sixième cas de ce nouveau coronavirus en France, un médecin ayant été infecté par une personne ayant voyagé depuis la Chine.

Cette personne est ensuite retournée en Chine et a été confirmée comme étant atteinte du virus.

Buzyn a déclaré que les préparatifs étaient en cours pour un deuxième vol de rapatriement par la France qui pourrait partir dès dimanche, bien que les détails ne soient pas encore clairs.