Accueil France Pyotr Pavlensky et sa petite amie Alexandra de Taddeo confrontés à un...

Pyotr Pavlensky et sa petite amie Alexandra de Taddeo confrontés à un juge

Un artiste russe et sa petite amie seront confrontés mardi à un juge français pour atteinte à la vie privée et publication d’images à caractère sexuel sans consentement après la diffusion d’une vidéo de sexe qui a incité Benjamin Griveaux à se retirer de la course à la mairie de Paris.

L’artiste russe Pyotr Pavlensky et sa petite amie Alexandra de Taddeo seront confrontés à un juge mardi pour un scandale de vidéos sexuelles qui a porté atteinte à la carrière d’un allié du président français Emmanuel Macron.

Ils pourraient être accusés d’atteinte à la vie privée et de publication d’images à caractère sexuel sans consentement.

Pavlensky a déjà admis avoir publié une vidéo montrant un homme en train de se masturber ainsi que des messages textuels osées envoyés à une femme.

La vidéo a incité Griveaux, un homme marié et père de trois enfants, à se retirer de la course à la mairie de Paris un mois avant le premier tour de scrutin.

Griveaux a déposé une plainte en justice alors que des politiciens de tous bords venaient le défendre, dépeignant le jeune homme de 42 ans comme une victime de la hache de guerre.

Pavlensky, 35 ans, a déclaré à l’AFP vendredi dernier qu’il voulait dénoncer « l’hypocrisie » de Griveaux pour ses promesses de campagne en faveur des valeurs familiales.

Taddeo, 29 ans, aurait été le destinataire des vidéos envoyées en 2018.

Après la chute de Griveaux, le parti de Macron, La République en Marche (LREM), a dû faire des pieds et des mains pour trouver un candidat de remplacement pour la mairie de Paris.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, devrait le remplacer. Griveaux se présentait déjà à une lointaine troisième place avant que le scandale n’éclate.

Pavlensky, qui a un long passé de provocations, a reçu l’asile en France en 2017 après avoir lancé des protestations en Russie.

Il a d’abord été détenu samedi sur l’accusation d’avoir sorti un couteau lors d’une bagarre à une soirée de réveillon à Paris, avant que les enquêteurs ne se concentrent sur la vidéo de sexe ayant fait l’objet d’une fuite.