Accueil International Coronavirus : La barre des 1900 décès bientôt atteinte en Chine !

Coronavirus : La barre des 1900 décès bientôt atteinte en Chine !

La Chine affirme que le nombre de décès dus aux coronavirus en Chine continentale atteint presque 1 900 morts.

Le bilan de l’épidémie de coronavirus en Chine est passé à 1 868 morts mardi, après que 98 autres personnes soient décédées, selon la Commission nationale de la santé.

Près de 72 500 personnes dans tout le pays ont été infectées par la nouvelle souche COVID-19 du virus, qui est apparue pour la première fois en décembre avant de se transformer en une épidémie nationale.

1 886 nouveaux cas ont été signalés mardi, ce qui représente une baisse par rapport au chiffre de lundi et le chiffre le plus bas de nouveaux cas en une seule journée depuis le début du mois.

La plupart des décès ont eu lieu dans la province de Hubei, l’épicentre de l’épidémie, et cinq autres ont été signalés ailleurs dans le pays.

La province de Hubei a été fermée pour tenter de contenir le virus, et des dizaines de millions de personnes ont été placées en quarantaine dans la province.

Le nombre de nouveaux cas signalés en dehors de la province du Hubei n’était que de 79, contre 890 le 4 février.

Il s’agit du plus faible nombre de nouveaux cas en dehors de la province touchée par le virus depuis le 23 janvier.

L’autorité sanitaire nationale chinoise a déclaré que la baisse du nombre de cas est le signe que l’épidémie est sous contrôle.

Cependant, le chef de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré que la tendance « doit être interprétée avec beaucoup de prudence ».

« Les tendances peuvent changer à mesure que de nouvelles populations sont touchées. Il est trop tôt pour dire si ce déclin se poursuivra. Tous les scénarios sont encore envisageables », a-t-il déclaré aux journalistes lundi.

Les autorités sanitaires chinoises ont exhorté les patients qui se sont remis du coronavirus à donner du sang afin que du plasma puisse être extrait pour traiter d’autres personnes gravement malades.

Le plasma des patients qui se sont remis d’une pneumonie déclenchée par le COVID-19 contient des anticorps qui peuvent aider à réduire la charge virale chez les patients gravement malades, a déclaré un responsable de la Commission nationale de la santé lors d’un point de presse lundi.

Plus de 12.000 personnes se sont rétablies et ont été libérées, selon les chiffres de la commission de la santé.