Accueil International Coronavirus : Plus de 1700 morts en Chine !

Coronavirus : Plus de 1700 morts en Chine !

Le bilan de la nouvelle épidémie de coronavirus en Chine est passé à 1.770 morts après 105 autres décès, a déclaré lundi la Commission nationale de la santé.

Plus de 70 500 personnes ont été infectées dans tout le pays par le virus, qui est apparu pour la première fois en décembre dans la province centrale de Hubei avant de se propager dans tout le pays.

Les autorités chinoises ont placé en quarantaine environ 56 millions de personnes à Hubei et dans sa capitale Wuhan, isolant pratiquement la province du reste du pays dans un effort sans précédent pour contenir le virus.

Le nombre de nouveaux cas en dehors de l’épicentre est en baisse depuis treize jours

Il y a eu 115 nouveaux cas en dehors de la province centrale, selon la commission lundi — une forte baisse par rapport aux 450 cas d’il y a une semaine.

Les autorités locales ailleurs en Chine ont introduit des mesures pour essayer d’arrêter la propagation du virus, y compris une règle à Pékin exigeant que les personnes venant dans la capitale se mettent en quarantaine pendant 14 jours, selon les médias officiels.

La plupart des cas sont toujours à Hubei, où près de 2 000 cas ont été signalés lundi.

Le nombre d’infections signalées a explosé jeudi dernier après que les autorités du Hubei aient modifié leurs critères de comptage des cas, ajoutant rétroactivement 14 000 cas en une seule journée.

Les chiffres de lundi pour les nouveaux cas étaient environ 100 fois plus élevés que ceux de dimanche, mais toujours en forte baisse par rapport à ceux de vendredi et samedi.

Un porte-parole de l’autorité sanitaire nationale chinoise a déclaré que ce ralentissement était un signe que l’épidémie était maîtrisée.

Cependant, le chef de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a averti qu’il était « impossible de prévoir la direction que prendra cette épidémie ».

Des experts internationaux sont arrivés à Pékin et ont commencé à rencontrer leurs homologues chinois au sujet de l’épidémie, a déclaré Tedros sur Twitter.

Les inquiétudes mondiales concernant sa propagation restent élevées et la portée de l’épidémie a été mise en évidence par l’annonce par les États-Unis que plus de trois douzaines d’Américains d’un bateau de croisière mis en quarantaine au large du Japon ont été infectés.