Accueil Sports 13 ans après : Reims en demi finale de la dernière coupe...

13 ans après : Reims en demi finale de la dernière coupe de la ligue

Le Stade de Reims s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue après avoir battu le RC Strasbourg, tenant du titre, 4-2 aux tirs au but, après un temps réglementaire terminé sans but au Stade Auguste-Delaune.

Si l’international grec Anastasios Donis a manqué le premier penalty de Reims en quart de finale de la Coupe de la Ligue mardi soir contre Strasbourg en Champagne, l’équipe de David Guion s’est imposée grâce à un formidable arrêt de son gardien.

Le match n’a pas été de tout repos pour Reims, qui a perdu le milieu de terrain Mbuku, exclu pour un tacle dangereux sur Adrien Thomasson juste avant l’heure de jeu, mais Guion était satisfait de la façon dont son équipe a surmonté l’adversité avec sa défense d’acier caractéristique.

« Nous savons que dans les compétitions de coupe, la mentalité est primordiale », a déclaré le patron de Reims, dont l’équipe est passée à deux doigts d’être éliminée lorsque la frappe d’Alexandre Djiku est revenue sur le poteau à la 89ème minute. Mon équipe a été à la hauteur de la situation ». Et elle a tenu bon pendant la séance de tirs au but. Les garçons n’ont jamais cessé de croire qu’ils pouvaient se qualifier pour les demi-finales. On veut faire quelque chose dans cette coupe. C’est pour ça que j’ai toujours aligné ma meilleure équipe possible. »

Thierry Laurey, l’homologue de Guion, était déçu, estimant que son équipe n’avait tout simplement pas réussi à se mettre en évidence devant le but.

« Cela s’est joué sur de petits détails », a déclaré l’entraîneur de Strasbourg. « Nous avons contrôlé le match du début à la fin, même quand Reims avait onze hommes sur le terrain. Il y a eu très peu d’occasions, mais quand vous frappez le poteau à deux minutes de la fin et que le gardien adverse fait un arrêt miraculeux, vous savez qu’il faut être un peu plus clinique ».

Reims attend maintenant les résultats du tirage au sort de la demi-finale de jeudi soir, avant de se tourner vers le déplacement de samedi pour affronter le Nîmes Olympique. Quant à Strasbourg, elle se prépare à affronter le FC Metz, 17e.